Perlaborer

(English bellow)

Création pour les Sujets à Vifs au Festival d’Avignon 2013.
Durée: 30 minutes
Avec: Pauline Simon et Vincent Dissez.
Collaboration: Elise Simonet.

Perlaborer est un mot français rarement usité et qui signifie “élaborer, travailler avec soin” mais aussi dans le domaine psychanalytique, "le travail qui consiste à répéter, au cours d’une analyse, les mêmes scènes encore et encore jusqu’à ce que le refoulement soit mis en échec et que s’élabore une connaissance consciente de l’histoire du symptôme, et qui permette de le supprimer. »

Perlaborer est une pièce méta-théâtrale et méta-chorégraphique : en utilisant des modes de composition répétitifs et évolutifs (la rumeur, la multiplication de versions du même ) jusqu’à mettre en crise les circonstances et les raisons de la mort d’Hamlet.
La pièce se resserre au fur et à mesure sur la question de la représentation et de la mort sur un plateau de Théâtre.
La mort pose au théâtre Elisabethain un problème de vraisemblance, tandis quelle ouvre des possibles pour l’excentricité et l’invention des ballets russes…là où on cherche des stratégies pour faire disparaître un corps dans Shakespeare, la Danse elle, comme le cygne blanc, peut danser sa propre mort.
S’ouvre un dialogue entre deux interprètes et deux entités, Danse et Théâtre, qui comme deux mémoires ouvertes s’interpénètrent de leur symptômes et de leur paradoxes.

  • « Pour ce que l’on ne peut pas représenter, il faut poser un voile. C’est l’effet Timante.
    -Qui est ce, Timante ?
    -Un peintre.  »

Libération, 2013.
http://next.liberation.fr/theatre/2013/07/11/du-slam-au-cirque-un-peu-de-fraicheur-au-jardin-de-la-vierge_917746

Perlaborer a été créer à Avignon pour les sujets à vifs en 2013, puis a été présenté à Lorient au CDDB en 2014.

Production/accueil : SACD, Festival d’Avignon, Micadanses, Ménagerie de Verre,
Remerciements à la Comédie-Française, David Colosio (Les Cris de Paris), ainsi qu’à Boris Hennion, Yannick Butel et Jean-François Sivadier.

Perlaborer is a rare french word that means « to elaborate, to work carefully » but also in the psychanalitic field « the task of repeating the same traumatic scenes again and again until supression is checked, and elaborates a conscious knowledge of the history of the symptom, and makes possible to suppress it.
Perlaborer is a meta-theatrical and meta-choreographic piece : using repetitive and evolving compositionnal patterns (rumor, multiplications of the narrative) to question the reasons and the circumstances of Hamlet’s death. The piece is focusing more and more on the subject of representation of death on the stage. Death poses a verisimilitude problem for  Theater, when she opens possibilities of eccentricities and inventions for the russian ballett. When Theater is looking for strategies to make a body disappear in Shakespeare, when in russian ballett a swan can dance its own death.
Opens a dialogue between two interpreters, also two entities ; Dance and Theater, as two open memories interpenetrating their symptoms and paradoxes.

  • «Whaterver you cannot represent, you have to put a veil on. This is the Timante effect.
    -Who is that, Timante ?
    -A painter. »